La plateforme waarp

Elle se compose d’un ensemble d’outils et forme une suite complète à même de répondre à l’ensemble des besoins de votre SI en termes d’échange de flux monitoré :

  • Waarp R66 Server : le moniteur
  • Waarp Gateway : interopérabilité avec des protocoles tiers
  • Waarp R66 Proxy : conçu pour les DMZ
  • Waarp Manager : administration et supervision centralisée

Waarp R66 server : Performance

R66 Server

Waarp R66 Server est le moniteur de transferts de fichiers entièrement écrit en Java.

Il est le composant central de la plate-forme Waarp. Il implémente nativement le protocole d’échange R66 qui, par sa robustesse et ses performances, garantit un haut niveau de fiabilité dans tous vos échanges de données au sein et au dehors de votre système d’information.

Performant et sécurisé

  • Nombre de transferts simultanés illimités ;
  • Possibilité de limiter l’usage de la bande passante (point à point ou globalement) ;
  • Garantie d’acheminement (persistance) ;
  • Virtualisation des chemins d’accès ;
  • Historisation des métadonnées associées aux transferts ;
  • Chiffrement et contrôle de l’intégrité des transferts (SSL) ;
  • Intégration facilitée dans les règles de sécurité (choix des ports, multiplexages des flux) ;
  • Authentification des partenaires (mot de passe et authentification optionelle par certificat client) ;
  • Validation d’usage des règles par partenaires.

Adaptable aux besoins fonctionnels

  • Initiative de transferts en mode envoi ou réception ;
  • Procédures de traitement avant ou après transfert, ou en cas d’erreur ;
  • Les traitements pré- et post-transfert dépendent de règles de transferts associées à chaque transfert.

Opérations natives

  • LOG : Enregistre dans le fichier de log l’information demandée
  • RENAME : Renomme le fichier
  • MOVE : Déplace le fichier
  • VALIDFILEPATH : Valide le chemin construit
  • DELETE : Efface le fichier
  • COPY : Copie le fichier
  • TRANSFER : Retransmet le fichier vers un autre serveur OpenR66

Opérations externes

EXEC (ou EXECRENAME)

  • Exécute une procédure externe (commande système) sur la base des arguments fournis ou construits (et renomme le fichier selon le nom retourné par la commande) ;
  • Optionnel : un démon exécuteur externe optimisant les performances (jusqu’à x2).

Intégrable dans un SI

  • Indépendance vis-à-vis des plates-formes serveurs : Windows, Linux, AIX, Solaris ;
  • Programmé en pur Java (minimum JRE 5)  ;
  • Utilisable avec de multiples bases de données : supporte Oracle, PostgreSQL, MySQL/MariaDB, H2 ;
  • Intégrable dans les règles de sécurité ;
  • Intégrable dans un plan de production ;
  • Intégrable dans un outil de supervision (sortie SNMP) ;
  • Permet une gestion centralisée des configurations ;
  • Permet une centralisation des historiques.

Administrable et exploitable

  • Dispose d’une interface native HTTPS d’administration avec contrôle d’accès ;
  • Les fonctions de supervision sont à la fois accessibles sur le serveur de réception central, et les modules client ;
  • Waarp R66 assure une gestion souple de votre bande passante.

Traçabilité

  • Tous les transferts sont tracés dans la base de données
  • Les éléments de la base de données sont exportables au format XML

Utilisable selon plusieurs modes

  • Waarp R66 Server
  • Waarp R66 Client (lourd ou léger)
  • Waarp R66 Spooled Directory

Un protocole propriétaire

Le fondement de toutes ces fonctionnalités est basé sur l’implémentation d’un protocole spécifique, public et documenté, assurant un transfert en mode bloc avec reprise sur incident : R66.

Waarp R66 Server est un produit opérationnel capable de grandement faciliter l’exploitabilité de vos échanges de flux. En particulier, les administrateurs locaux ou centraux auront une vision claire des lots en attente de transfert, en échec, et en succès.

Waarp Gateway : l’efficacité

Gateway

Waarp Gateway est la passerelle de transferts permettant l’inter-connexion entre les protocoles HTTP(s) et FTP(s) et le protocole R66, et de déclencher des opérations sur transferts.

Étant complètement ouvert, l’outil aura vocation, dans un proche avenir, à s’inter-opérer avec d’autres protocoles du marché tels que EBICS, AS1/AS2… (Avis aux contributeurs).

En attendant, notre équipe R D fait constamment évoluer la Waarp Gateway pour répondre au mieux aux attentes des utilisateurs.

Waarp Gateway peut être utilisée éventuellement en frontal d’OpenR66 et intègre ces protocoles avec des fonctionnalités similaires au moniteur R66 :

  • Comme pour Waarp R66 Server, une pré-action (GET) ou une post-action (PUT) sont implémentées avec les possibilités suivantes :
  • GET : permet de déclencher une opération permettant de donner accès au fichier demandé avant l’exécution de la commande
  • PUT : permet de déclencher une opération de post-traitement après réception du nouveau fichier transmis
  • REFUSED : l’opération de transfert sera toujours refusée
  • EXECUTE : l’opération de transfert sera précédée ou suivie d’une exécution d’une commande externe (bat, sh, …)
  • R66PREPARETRANSFER : l’opération de transfert sera précédée ou suivie d’un transfert OpenR66

Waarp Gateway FTP, écrit entièrement en Java, implémente le protocole FTP selon les RFC suivantes :

  • RFC 959
  • RFC 775
  • RFC 2389
  • RFC 2428
  • RFC 3659
  • RFC 4217

Waarp Gateway FTP inclut également les commandes supplémentaires suivantes :

  • Calcul CRC sur un fichier distant
  • Calcul MD5 sur un fichier distant
  • Calcul SHA-1 sur un fichier distant
  • Autorise l’arrêt du serveur (commande protégée)

Waarp Gateway gère de manière efficiente l’utilisation de la mémoire vive et de la bande passante :

  • La limitation de la bande passante peut être configurée

Waarp Gateway vous permet de s’adapter à vos besoins spécifiques :

  • Grâce aux actions de pré ou post transfert : via des scripts ou en implémentant nos API
  • En utilisant divers mécanismes d’authentification : ID/PSW, LDAP, API d’authentification
  • En modifiant la configuration des traces : via SLF4J ou via nos API

Waarp Gateway FTP supporte le chiffrement SSL des connexions (FTPS), à la fois en mode implicite et explicite.

Ce projet est en production dans le Ministère français des Finances afin de permettre les transferts de fichiers à partir d’un protocole FTP (côté client) à un protocole Waarp R66 (côté serveur).

En conclusion, avec Waarp Gateway FTP vous avez :

  • La possibilité de changer dynamiquement l’authentification via une commande SITE ;
  • La possibilité de spécifier une commande explicite à être exécutée avant (RETR) ou après (STOR) ;
  • La possibilité de spécifier commande pour chaque utilisateur ;
  • La possibilité d’enregistrer les journaux de transferts dans une base de données (en option) ;
  • Une interface administrateur en HTTPS ;
  • La possibilité d’utiliser Waarp LocalExec Daemon lieu de System.exec interne () ;
  • La possibilité d’utiliser limitation CPU ou le nombre de connexions ;
  • Le support de l’agent SNMP inclus dans le serveur ;
  • Support FTPS (sous la forme implicite ou explicite).

Waarp manager : la simplicité

Monitor

Nouveau produit de notre plate-forme, Waarp Manager propose une interface web d’administration et de supervision centralisée de toute votre infrastructure de transferts.

Grâce à Waarp Manager, vous allez pouvoir industrialiser l’exploitation des solutions Waarp au sein de votre SI.

Au travers d’une interface unifiée et ergonomique, vous allez pouvoir :

  • Paramétrer facilement chaque instance Waarp R66 ;
  • Définir vos flux inter-applicatifs ;
  • Avec une vision métier (je veux transférer un fichier de l’application A vers l’application B en appliquant un modèle de règle) ;
  • La solution calcule automatiquement la meilleure route pour vos transferts ;
  • Déployer de la configuration en un clic sur l’ensemble de vos serveurs Waarp R66 et Waarp Gateway ;
  • Suivre et superviser l’intégralité de vos transferts ;
  • Auditer les modifications de configuration.

Waarp manager intègre le référentiel de toute votre infrastructure Waarp (serveurs et clients). Vous pouvez l’alimenter directement depuis votre CMDB ou via une interface web.

accueil

Centraliser l’administration de vos serveurs Waarp

Grâce à Waarp Manager, vous n’avez plus besoin de vous connecter à chaque serveur pour définir les flux en réception ou en envoi.

Une seule interface de gestion de vos flux intuitive et ergonomique vous permet de définir simplement vos échanges.

En vue de simplifier le paramétrage, nous avons pris le parti de baser la définition des flux sur des modèles de règles préétablis.

Votre administrateur à bien entendu tout loisir de créer autant de modèles que nécessaire.

Il suffit ensuite d’indiquer le nom du flux, son origine et sa destination (qui peut être multiple le cas échéant).

édition du push
état des serveurs

Centraliser la supervision et le reporting

Utilisez Waarp Manager pour superviser votre ferme de serveurs Waarp R66 au travers d’une seule interface Web. Vous pouvez connaître l’état de chaque serveur et voir immédiatement l’ensemble des transferts effectués sur une période.

Avec le détail de chaque transfert, vous aurez une vue précise et à chaque instant du statut de vos transfert.

Une interface vous propose une vue en temps quasi-réel de l’état de vos échanges de flux.

Avec le détail de chaque transfert, vous aurez une vue précise et à chaque instant du statut de vos transfert.

historique des flux
pilotage

Grâce à son module de reporting vous avez une vue synthétique, sous forme de tableau ou de diagramme, des principaux critères d’évaluation de la solution :

  • Taux de réussite des transferts par période, par application, par serveur...
  • Nombre de transferts réalisé
  • Vitesse moyenne des transferts
  • Taille moyenne des transferts